close

LES FEMMES DANS L'HISTOIRE DE LA PSYCHANALYSE

21,80 €

payment logos

Aux débuts de la psychanalyse, en un temps où s'amorçait seulement la mutation de la condition féminine, si quelques patientes célèbres, Emma Eckstein, Dora ou Elgriede Hirschfeld, ont permis à Freud d'inventer la psychanalyse, n'ont-elles pas aussi imprimé une marque féminine à l'écoute, à la technique et à la théorie qui en est issue ? Si les femmes psychanalystes étaient rares avant la fin de la Première Guerre mondiale, elles sont devenues progressivement plus nombreuses, avec cependant des approches bien spécifiques voire des domaines réservés comme celui de la psychanalyse d'enfants, peut-être pour ne pas se mettre en opposition trop directe avec les hommes, réputés plus solides théoriciens.
L'apport des femmes psychanalystes comme Mélanie Klein, Piera Aulagnier ou Françoise Dolto à la théorie psychanalytique a permis de rendre compte de certaines interrogations : Y a-t-il une approche féminine de la théorie ou un style contre-transférentiel qui seraient propres aux femmes ? Que dire notamment des passages à l'acte dans la cure et quelle eut été la réaction de Freud si Jung ou Ferenczi avaient été des femmes et leurs patientes des hommes ? Car être homme ou femme dans le transfert est une expérience quotidienne pour tout psychanalyste, tenu de constater que sa bisexualité psychique tisse avec son identité de genre des liens d'une grande complexité.

Ont contribué à ce livre : Nancy J. Chodorow, Elizabeth Goode de Garma, Nicolas Gougoulis, Julia Kristeva, Sophie de Mijolla-Mellor, Juliet Mitchell, Elke Mühlleitner, Luiz Eduardo Prado de Oliveira, Franck Rexand, Jacques Sedat, Hannah Segal, Bertrand Vichyn, Inge Weber.

Related Products

Product successfully added to the product comparison!