J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

ETUDES SUR LA MORT 137

9782847951851

19,91 €

2010/1 - LES MORTS DANS LA VILLE

Plus de détails

payment logos

Tout en tenant compte de l'imprévision des recensements dans le tiers monde, on peut estimer, qu'aux environs de 2050, la population urbaine dépassera, pour la première fois, la population rurale.

L'urbanisation sest faite très rapidement : en 1956, le monde comptait 86 villes dun million dhabitants ; en 2006, on en dénombre 400. Les villes ont absorbé près des 2/3 de l'explosion de la population mondiale depuis 1950. La taille des villes augmente. Beaucoup réunissent plus de 8 millions dhabitants, certaines plus de 20 millions : Tokyo, Mexico, ShangaÏ, Bombay.

On voit aussi se former des mégalopoles englobant toute une région(par exemple le futur Grand Paris). L'urbanisation explosive prédomine en Asie, en Amérique du Sud et, surtout, en Afrique. Leur rapide développement est la conséquence de l'exode rural et de la surpopulation.

Cette urbanisation à marche forcée a des conséquences écologiques : dégradation de l'environnement, amputation des terres agricoles et, par les transports que la ville multiplie, pollution atmosphérique et émission de gaz à effet de serre.

L'autre phénomène majeur lié au précédent est la croissance rapide dimmenses bidonvilles qui réunissent toute la misère du monde ; surpeuplement, logements de piètre qualité ou absents, accès insuffisant à l'eau saine, manque dhygiène, insécurité, malnutrition, rendant la survie difficile.
La mortalité, notamment infantile y est très élevée.

Face à la violence de l'exclusion économique, les habitants des bidonvilles réagissent par la recherche d'un travail informel (petits emplois sous payés et instables) et aussi par la haine et la violence : crimes, vols et viols. Les gangs, les narco trafiquants, le nihilisme religieux hostile au modernisme y trouvent un terreau favorable.


Marie-Frédérique BACQUé
éditorial
HOMMAGE AU DOCTEUR MICHEL HANUS
Claude BERSAY - Christian BIOT - Jean RUELLAN -
Suzanne CHOFFEL - CPFM - Christophe FAURé -
Cynthia MAURO - Emmanuel HIRSCH - Damien LE GUAY
Michel HANUS
Apprendre à mourir
Biographie-Bibliographie ..
LES MORTS DANS LA VILLE
Françoise BIOTTI-MACHE ..
Les morts de la rue - Aspects historiques
Claude BERSAY
La ruée vers la ville
Daniel TERROLLE .
Recyclages
Christian BIOT .
Des funérailles en milieu urbain
COLLOQUE MORT PROFESSIONNELLE, MORT HUMAINE, 16 OCTOBRE 2008
Marinette BACHE
Introduction
François MICHAUD-NéRARD
La mort et le deuil, évolutions récentes
Pedro MECA .
Vers des nouveaux sens de la mort
Pierre LARRIBE
Du cadavre au défunt
Ou du placard au salon, avant de quitter la scène
Saïd Ali KOUSSAY ..
Mort humaine, mort professionnelle
Michel MARCHETTI .
Le coût de la mort
Cynthia MAURO
Du cadavre au défunt.
Thanatomorphose et représentations sociales
HORS THèME
Pascal LE MALéFAN
La mort imminente et l'hallucinatoire salutaire
Clinique du deuil de soi anticipé
COMPTE RENDU DE LECTURE
Marie-Frédérique BACQUé .
Faut-il faire son deuil ? Perdre un être cher et vivre

Format 24 x 15
pages 192
Editeur Editions des Soixante
ISBN 9782847951851
Date de parution 2010
Produit ajouté au comparateur