J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

LA MÉDECINE FACE À LA MORT

9782847952339

19,91 €

ALLIANCE OU COMBAT ?

Plus de détails

payment logos

La mort est-elle un événement médical ?
Mort et médecine ont longtemps paru incompatibles. Synonyme d'échec médical, la mort faisait fuir le médecin. Les soins palliatifs se sont développés en France depuis plus de trente ans. Ils ont permis une réelle amélioration de la fin de vie, un soutien psychologique des malades et de leurs proches, une véritable philosophie de la mort et du mourir.
Cependant, une séparation entre soins curatifs et soins palliatifs a creusé le fossé entre la médecine " qui guérit " et celle qui accompagne la mort.
La médicalisation de la vie mène-t-elle obligatoirement à une médicalisation de la mort ?
Quelle est la réalité de la mort aujourd'hui en Occident ?
Et face à cette mort " moderne ", doit-on imaginer un " accompagnement social minimal " ou faut-il réserver la mort à la sphère privée ?

SOMMAIRE

Introduction : La mort peut-elle devenir un évènement médical ?

Chapitre I - La mort et la médecine dans l'Histoire
- La mort médicalisée a une histoire
- Un modèle médico-scientifique de la mort peut-il exister ?
- Médicalisation de la fin de vie et ses conséquences en Occident : vers une uniformisation de la mort post-moderne
- Humanisation de la médecine et démédicalisaiton de l'Homme face à la mort

Chapitre II - Fin de la vie et médecine : comment cela se passe-t-il concrètement ?
- Le Médecin et "ses" mots
- Fin de vie face au Droit
- Euthanisie : mais de quoi parle-t-on au juste ?

Chapitre III : La souffrance des médecins et des soignants
- Les souffrances des médecins face à la fin de vie et à la mort des patients peuvent-elles être tenues sous silence ?
- Des soignants confrontés à la mort des jeunes (15-25 ans)
Chapitre IV : La société face à la mort "moderne"
- Vie et mort dans la maladie d'Alzheimer
- La préservation de l'intérêt général, seul argument intangible contre la légalisation de l'euthanasie

Conclusion : Replacer la mort dans la culture
- Pour aborder ensemble la fin de vie individuelle

LES AUTEURS

Cet ouvrage collectif est une approche pluridisciplinaire et internationale de la mort et du mourir en Occident.
Sous la direction de Marie-Frédérique Bacqué, médecins, psychologues, sociologues, anthropologues, juristes... ont contribué à cet ouvrage : Luce des Aulniers, Françoise Biotti-Mache, Francesco Campione, Philippe Fraisse, jean-Marie Gomas, Jonathan Graffi, Robert William Higgins, Robert Holcman, Marie-Christine Kopferschmitt, Catherine Legrand-Sébille, Nathalie Lelièvre, jean Maclouf, Robert Mathis, Audrey Meyer, Alexa Muller, Elisabeth Quoix, Pascale Schneider.

Marie-Frédérique BACQUÉ est psychologue, psychanalyste, professeure à l'université de Strasbourg.
Elle préside la Société de Thanatologie et dirige la revue Etudes sur la mort.

Auteur Marie-Frédérique Bacqué
Format 14 x 21
pages 252
Editeur L'Esprit du Temps
ISBN 9782847952339
Date de parution Janvier 2013

Produits associés

Produit ajouté au comparateur