J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

TOPIQUE 148

9782847954876

22,27 €

TRAVAIL ET SANTE MENTALE

Plus de détails

payment logos

Notre époque se caractérise par la généralisation des logiques managériales à tous les domaines de l’activité humaine. Jugée trop passive et inefficace, la logique protectrice et indemnisatrice de l’État-providence évolue en direction de politiques d’activation et de responsabilisation. Ces dernières visent, à l’instar des entreprises, à faire de l’individu l’entrepreneur de sa vie, le gestionnaire de sa réinsertion socio-professionnelle comme de sa trajectoire de soins et de son rétablissement.

Cette figure identitaire idéale se trouve au fondement de la définition de la santé prônée par l’O.M.S. et inspire les réformes politiques en matière de Santé mentale entreprises par les pays européens. En prônant la réinsertion professionnelle comme finalité des interventions de ce secteur, on vise préférentiellement le niveau comportemental – en vue d’acquérir de nouvelles compétences – au détriment d’autres approches thérapeutiques basées sur la parole.

Dans le contexte socio-économique actuel (mondialisation, productivité, chômage, burn-out, etc.), le travail peut-il véritablement constituer la voie royale vers la santé mentale ? En reprenant à leur compte l’idéal de l’entrepreneur, les nouvelles politiques de soins en santé mentale peuvent-elles favoriser la (re)mobilisation subjective à l’égard du « travail » (ordinaire et psychique) de façon à relancer la quête identificatoire, à dépasser les entraves de la psychopathologie ou du conflit identificatoire ? Les politiques d’activation constituent-elles un terreau émancipatoire ou bien ébranlent-elles le socle identitaire de l’individu ?

SOMMAIRE

Éditorial
Sophie de Mijolla-Mellor

Le travail, pour quoi faire ?
Sophie de Mijolla-Mellor

Le travail, voie royale vers la santé mentale ?
Frédéric Widart

Centralité du travail et sublimation
Christophe Demaegdt

Réinsertion professionnelle et santé mentale
Antoine Duarte, Roxane Dejours

Politique de réinsertion professionnelle et surmoi collectif
Claude Monneret

Se remettre au travail : du moment d’embrayage psychique au processus de transformation
Yannick Milleur, Jean-Baptiste Desveaux

Quelle parole au travail ?
Lucie Rodrigues, Bernard Victoria, Sami Chiha

Le chômage, symptôme du sujet contemporain ?
Sophie Gérard, Laurent

« Ma petite entreprise ne connaît pas la crise »
Camille Veit

Défenses dans la prise en charge de la souffrance au travail en Suède et en France
Jonathan Benelbaz, Andreea Padurariu

Une patiente schizophrène au sein d’un groupe à médiation par l’économique
Pablo Castanho, Jean-Pierre

Plaidoyer pour réinvestir le travail dans le champ de la santé mentale et pour réinvestir la santé dans le monde du travail
Vanessa De Greef

Auteur Collectif
Format 15,6 x 24 cm
pages 170
Couverture Broché
Collection La psychanalyse aujourd'hui
Editeur L'Esprit du Temps
ISBN 9782847954876
Date de parution 05/2020
Langue Français

Produits associés

Produit ajouté au comparateur