close

L'origine de la famille, de la propriété et de l'Etat

9782847955194

14,22 €

Parution prévisionnelle : avril 2021

More details

payment logos

L'ouvrage

Friedrich Engels publie, en 1884, un an après la mort de Karl Marx, cet essai d’après les notes et les réflexions laissées par son coauteur sur les études anthropologiques des sociétés archaïques de Lewis Henry Morgan.
Engels se réfère aussi au livre Le Droit maternel de Johann Jakob Bachofen.
Abordant les thèmes du patriarcat, du matriarcat et des héritages biologique et social, cet ouvrage retrouve à notre époque où les luttes de femmes ont pris un nouveau virage, un nouveau visage, toute sa pertinence.

Le texte de Engels est au fondement même de la théorisation de l’état « marxiste ».
On peut considérer cet essai comme le premier ouvrage anthropologique « marxiste ». Lénine, en 1917, précisera: « [...] J’espère que sur la question de l’État, vous lirez l’ouvrage d’Engels l’Origine de la famille, de la propriété privée et de l’État.
C’est une des œuvres maîtresses du socialisme moderne, où l’on peut faire confiance à chaque phrase, être sûr qu’elle n’a pas été écrite au petit bonheur, mais qu’elle s’appuie sur une énorme documentation historique et politique ».

S’il fallait résumer ce livre par une phrase, ce serait « Marx et Engels considèrent les femmes comme la première classe opprimée ».

L’auteur

Friedrich Engels, héritier d’une famille d’industriels allemands, est indissociable de l’œuvre philosophique de son ami Karl Marx. A la mort de ce dernier, et pendant plus de dix ans, il n’aura de cesse de mettre en ordre les notes, les réflexions et les travaux du philosophe, publiant les livres II et III du Capital ou cet ouvrage.

Auteur Friedrich Engels
Format Friedrich Engels
pages 256
Couverture Broché
Collection Textes essentiels
ISBN 9782847955194
Date de parution Mars 2021

Related Products

Product successfully added to the product comparison!